Des madeleines parfumées à l'amande et à la fleur d'oranger pour le goûter du dimanche

Publié le 2 Février 2015

Des madeleines parfumées à l'amande et à la fleur d'oranger pour le goûter du dimanche

Face au manque apparent de motivation et de temps pour réviser et aux concours qui approchent, voila comment j’imagine l’examen mon concours d’entrée en école d’avocat : « Mr DOUBLE, que pouvez vous nous dire sur la diversité culturelle et la libéralisation des échanges économiques et commerciaux incarné par l’OMC dans un contexte de mondialisation ? »
– Solution A : pleurer
– Solution B : chanter « Je sais pas » de Celine Dion
– Solution C : Raconter sa vie » Et bien, écoutez, tout ceci me ramène à mon enfance difficile, où je jouais avec des figurines de kinder suprise, aux polypockets et où on a essayé de me faire faire tout un tas de sports différents et tous aussi débiles les uns que les autres, partagé entre un père protecteur et possessif et une mère absente et un peu laxiste. Ce qui m’amène à comparer ma situation où j’ai pu être en quelque sorte l’exception culturelle de la famille,, luttant contre les mécanismes de la ségrégation sociale et les préjugés ruraux, tels les Etats membres face à l’OMC »
– Solution D : partir en moonwalk, prendre un avion pour le Canada et élever des Caribous.

Le concours d’entrée en école d’avocat : un événement sponsorisé par les mouchoirs kleenex, et les médicaments Xanax.

Avant le concours : «Jésus, Jésus, Jésus, reviens, Jésus reviens pour l’Examen» J’en appelle au God Civil, God Pénal et toute la famille. Ca va bien se passer. Je crois. Peut être. Non ca va pas bien se passer. Pas prêt. Pas prêt du tout. J’ai peur. Ne pas pas Niquer. On se conditionne. On ferme les yeux et on prend son Xanax. Advienne que pourra. On se rendra mieux compte quand on s’en sera sorti. Je sais même pas si on va s’en sortir. (Oui, j’aime exagérer)

Après le concours : L’élargissement futur de l’Union Européenne. Ca allait être simple ça encore avec tous les pays de l’Est et ma culture géographique tirée de Qui veut gagner du million. « Quel est le problème majeur avec la Macédoine ? » Je ne sais pas, un problème de vinaigrette peut être, non ?

Tout ça pour vous proposer une recette perso de madeleines au doux goût de miel, d’amande et de fleur d’oranger pur un fondant en bouche… Parfaites pou le goûter du weekend. Il vous faudra donc :

- 3 oeufs
- 90 g de cassonade
- 75 g de farine
- 75 g de beurre
- 1 c. à café de levure
- 1 bouchon de fleur d’oranger
- 1 cuillère à café de miel
- 50g de poudre d’amande

Préchauffez votre four à 180°C.Mélangez dans un saladier les oeufs et la cassonade pendant 5 minutes au batteur électrique pour obtenir une pâte mousseuse et fibreuse. Ne négligez pas cette étape c’est la plus important. Il doit y avoir le plus d’air possible. Ajoutez ensuite la farine, la levure, la fleur d’oranger, le miel et la poudre d’amande. Mélangez le tout. Faites fondre ensuite le beurre et incorporez le à la préparation. Mélangez de nouveau jusqu’à obtenir une préparation homogène. Remplir les moules à madeleines. Cuire à four chaud 8à 10 min à 180°C.

Des madeleines parfumées à l'amande et à la fleur d'oranger pour le goûter du dimanche
Des madeleines parfumées à l'amande et à la fleur d'oranger pour le goûter du dimanche
Des madeleines parfumées à l'amande et à la fleur d'oranger pour le goûter du dimanche

Rédigé par loulou

Publié dans #Au pays de Candy et de toutes les sucreries..

Repost 0
Commenter cet article

Adela 23/02/2015 11:46

J'aimerai cependant une petite précision!

loulou 27/02/2015 14:52

oui bien sur, laquelle ?